Posted on Leave a comment

Il bouleverse son univers ; elle lui permet d’echapper au sien

Il bouleverse son univers ; elle lui permet d’echapper au sien

Elle, c’est Louise. Elle ne jure que via les mathematiques et ne croit que votre qu’elle voit. Di?s que cette dernii?re a commence son job a Notre piscine de Bushwick – l’un des quartiers des plus dangereux de New York –, celle-ci a pense comme tout un chacun que le type responsable de l’entretien, avec ses lunettes noires et le sweat a capuche, n’etait qu’un voyou bon a attirer des ennuis. Pourtant, son intuition, elle, lui souffle de voir au-dela des apparences. Lui, c’est Blake. Les gangs representent le cauchemar, et Notre pauvrete, son quotidien. Chaque jour, le regard des autres lui rappelle d’ou il vient. Mais celui de cette fille, a l’accueil, est different… Comme si elle savait que le agressivite n’est qu’une facade. Comme si elle voyait qui Il semble vraiment. [suite]

Format ebook – Genre : New Adult – Collection &H – 11 septembre 2019 – &H N°HP105 – EAN 9782280429573

Format poche – Genre : New Adult – Collection &H – 4 septembre 2019 – &H N°HP105 – 320 pages – EAN 9782280420594

Les coups de coeur des lectrices Decouvrez les avis des lectrices sur ce livre

Voila votre roman qui s’annoncait prometteur, une romance tel je les adore : 2 personnages avec des personnalites qui, a priori, n’ont pas grand chose en commun, ainsi, qui seront voues a se https://datingmentor.org/fr/soulmates-review/ rapprocher. Allechee via ce resume, J’me suis lancee dans votre roman avec grand enthousiasme.

Nous faisons ici connaissance avec Louise, une doctorante en neuroscience, de confiance mais en proie a des difficultes financieres pour boucler nos fins de mois. Lorsqu’une de l’ensemble de ses anciennes amies lui propose un job de caissiere dans une piscine a deux pas de chez elle, elle n’hesite pas longtemps…d’autant plus, qu’elle se rend vite compte que le projet consiste a ouvrir la piscine Afin de l’equipe de Hockey des Rangers de New-York. Notre deuxieme employe, Blake, est votre nageur universitaire sans entraineur mais aussi un petit genie des maths. Comme il vient d’un quartier defavorise, il a du mal a se situer entre ses capacites et son « heritage social ». Alors que rien ne parai®t lier Louise et Blake, pourquoi ressentent-ils un trouble en presence l’un de l’autre ? Mes apparences ne sont-elles gui?re desfois trompeuses ?

Tout au long de cette histoire, l’auteur a sur les oppositions entre des deux protagonistes : elle, etudiante un tantinet naive, qui fera le regard doux a toutes les hockeyeurs; lui, le bad boy qui ne supporte pas le manege des sportifs; elle, sociable, souriante, avenante; lui, tellement mysterieux, renferme, des fois agressif….

A chaque chapitre, l’un ou l’autre te prend la parole et nous entraine dans son univers, ce qui est un gros point positif de ce roman, en fonction de moi. Mais, j’ai un gout d’inacheve en refermant votre livre car beaucoup de intrigues paraissent ouvertes dans cette histoire et du coup, peu seront resolues, que votre soit le passe de Blake, le manege « Louise et les hockeyeurs » et meme la relation entre nos deux protagonistes. Par exemple, la relation evolue tres vite et des interactions entre eux sont limitees et et, la fin est quelque peu rapide me concernant. J’ai un sentiment de trop peu et j’aurais aime en avoir plus a lire car la plume de l’auteur est tres rejouissant a lire et elle nous embarque rapidement d’la piscine de Buschwick aux rues de la grande pomme.

Pour conclure, je ressors mitigee de cette lecture qui s’annoncait tellement prometteuse mais dont l’integralite des intrigues n’ont nullement ete, pour moi, poussees jusqu’au bout. Je garde, neanmoins, en memoire le nom de l’auteur car sa plume reste tres prometteuse et je lirai, avec joie, ses autres romans.

Leave a Reply

Your email address will not be published.